Thermolaquage dans le Bas Rhin en Alsace

Le principe

Le thermo laquage est un procédé de traitement de surface qui consiste à projeter au travers d’un pistolet possédant une électrode générant une tension positive à très faible intensité, une peinture poudre constituée de liants, de pigments, de résines et d’additifs spéciaux.

Les particules de poudres se chargent positivement à la sortie de pistolet alors que les pièces sont reliées à la masse par l’intermédiaire du convoyeur. La poudre se fixe donc sur la pièce sous l’effet de l’électricité statique générée.

Le choix du traitement de surface dépend du support, acier, alu, inox, mais surtout du degré d’agressivité du milieu environnant.

La prise en compte de ces critères permet d’arrêter le choix de la technique de protection, du système de revêtement, des conditions de mise en œuvre, du type de peinture ou de traitement pour protéger l’ouvrage de la corrosion.

La Polymérisation (ou cuisson)

C’est la fiche technique de la poudre et l’épaisseur de la pièce qui déterminent la température de cuisson en fonction de la durée de passage dans le four (la plupart du temps 180° pendant 30 min).

Après cuisson, la poudre forme un film parfaitement uniforme et homogène autour de la pièce sans coulure, ni sur-épaisseur.

Les différentes poudres

Les liants Les finitions Les effets
  • Epoxy
  • Polyester
  • Polyuréthane
  • Brillant (85%)
  • Satiné (30%)
  • Matt (5%)
  • Lisse
  • Givré, sablé
  • Texturé, etc

Les avantages

Ce procédé de thermolaquage à l’avantage d’avoir une bonne résistance à l’abrasion, aux rayures et aux UV.

La peinture poudre à l’intérêt également d’avoir un pourcentage d’extrait sec de 100%, de ne contenir aucun COV (composés organiques volatiles) et d’être manipulable directement après refroidissement.